Gaine GTL (21)


PAGE 21

 

La Gaine Technique de Logement (GTL)

Généralités

10.1.4.2.1
La Gaine Technique de Logement (GTL), représente l’installation organisée au sein de l’ETEL. Elle doit contenir :

–  Le panneau de contrôle, s’il est placé à l’intérieur du logement

–  Le tableau de répartition principal

–  Le tableau de communication

–  Au moins deux socles de prise de courant 16 A 2P + T, s’ils sont prévus d’être installés, protégés par un circuit dédié pour alimenter les appareils des applications de communication placés dans la GTL

–  Lorsque des socles de prise de courant sont installés dans le tableau de communication ils doivent être physiquement séparés des équipements de communication et être alimentés par une canalisation présentant une isolation équivalente à la classe II

–  Tous les départs et arrivées des circuits de puissance et de communication

–  Éventuellement d’autres applications telles que : installations de sonorisation, de vidéo protection, d’alarme anti-intrusion ou d’alarme technique du logement

–  La coupure d’urgence de toutes les sources de production du logement.

Mise en œuvre du tableau de communication


Tableau de communication

DTI

Panneau de contrôle
10.1.4.5
Le panneau de contrôle supporte l’appareil général de commande et de protection (AGCP). Ses caractéristiques et les règles de mise en œuvre sont définies dans la NF C 14-100.

Tableau de répartition
10.1.4.6
Il intègre les appareils de protection et de sectionnement des circuits divisionnaires et terminaux. Une réserve de 20 % doit être respectée, à l’exception des logements d’immeubles d’habitation collectifs pour lesquels une réserve limite de 6 modules sera admise.

Tableau de communication
11.3.2
Le tableau de communication reçoit au minimum :
– Le point de livraison des opérateurs de télécommunication (DTI) ainsi qu’un répartiteur équipé de socles RJ45 (filtre quadruple maître)
– Les socles RJ45 connectés aux câbles de communication alimentant les socles des prises terminales
– Le répartiteur passif de télédiffusion, le cas échéant une barrette de terre
– Une longueur de 100 mm de rail pour permettre la mise en œuvre du DTI optique, lorsque le raccordement par fibre optique est requis.