Fibre optique (28)


PAGE 28

 

Les réseaux locaux de communication

Fibre optique

L’arrêté du 16 décembre relatif à l’application de l’article R111-14 du code de la construction définit les dispositions obligatoires concernant l’équipement en fibre optique des immeubles neufs à usage d’habitation.

Obligations :

–  Tout bâtiment groupant plusieurs logements ayant fait l’objet d’une d’une demande de permis de construire déposée à partir du 1er avril 2012, doit obligatoirement être équipé en lignes en fibre optique reliant chaque logement à un point de raccordement dans le bâtiment.

–  Chaque logement est relié par au moins une fibre, ce nombre est porté à quatre pour les immeubles d’au moins douze logements situés en zones très denses telles que définies par l’ARCEP

–  Pour chaque logement ou local professionnel, la ligne optique commence au niveau des points de raccorde- ment situés dans un espace dédié à proximité du point de pénétration dans l’immeuble, et se termine par un dispositif de terminaison optique (DTIO) placé dans le tableau de communication.

Dispositif de terminaison intérieure optique (DTIO)

Le DTIO est un boîtier placé chez le particulier. Il représente le point de séparation entre le réseau de l’opérateur téléphonique et le réseau de l’abonné.
La NF C 15-100 spécifie l’installation du DTIO (lorsqu’il est requis) au sein de la GTL. En outre, elle impose dans le tableau de communication une longueur de rail libre de 100 mm afin de permettre à posteriori l’installation d’un DTIO.