Borne de charge pour véhicule électrique


Borne WITTY de 7,4 KW

Pour le véhicule HYBRIDE Chez YESSS ELECTRIQUE SAINT PIERRE ZI 3

Pour le véhicule HYBRIDE Chez YESSS ELECTRIQUE SAINT PIERRE ZI 3

Pour le véhicule HYBRIDE d’un particulier

Borne 32A 7,4 KW recharge pleine en 2 heures

contre 8 heures avec le cordon classique

DS 7 Hybride 300cv

Données constructeur recharge en deux heures


Modification d’un coffret

Ancienne normes unipolaire pour recevoir l’alimentation

d’une borne Witty HAGER 32A – 7400 Watts

Le coffret Avant l’intervention

Coffret après l’intervention avec contrôle

de la consommation du véhicule électrique,

{ Pose de disjoncteurs recyclés à la demande du client. }

Mur avant la pose de la borne

Mur après la pose de la Borne pour la charge

d’une « ZOE » complément électrique

(7,4kW) : plus de 300 km d’autonomie pour 8h de charge

Borne électrique « WITTY » HAGER

27 KW en TRIPHASEE – Programmation pour 1 utilisateur unique contrôlé par carte personnelle « HAGER« 

Borne triphasée communicante qui permet recharger un véhicule tout électrique jusqu’à 27 000 Watts

27 KW pour ce véhicule de seulement 9 KW, Client mal renseigné par le vendeur de véhicule.

Nota: le chargeur est dans le véhicule …!

Le véhicule électrique est économique à l’usage (pour et contre !…)

LE COÛT DE RECHARGE EST INFÉRIEUR AU COÛT DU CARBURANT

On estime que le coût moyen du kWh est de 0,25 €.

Pour parcourir 100 kilomètres, un moteur électrique consomme environ 10 kWh, soit un montant de 2,5 €. Pour la même distance, un véhicule essence consommera 5 litres. Sur la base d’un coût au litre de 1,5 €, cela représente un total de 7,5 €.

En moyenne, le coût de recharge d’un véhicule électrique est donc trois fois moins cher que le coût lié à l’achat de carburant. 

Tout savoir sur la recharge d’une voiture électrique
LE VÉHICULE ÉLECTRIQUE EST ÉLIGIBLE À UN BONUS ÉCOLOGIQUE

Le bonus écologique correspond à 27% du prix d’achat TTC du véhicule électrique, auquel peut s’ajouter le montant de la location de la batterie.
PAS D’IMPACT FISCAL DANS LE CADRE DES NOUVELLES NORMES D’HOMOLOGATION

La nouvelle norme WLTP n’aura pas d’effet sur la fiscalité liée au véhicule électrique, celui-ci n’émettant pas de CO2.
LES DÉPENSES D’ENTRETIEN SONT RÉDUITES

Un moteur thermique comporte beaucoup plus de pièces qu’un moteur électrique. Moins complexe, celui-ci nécessite d’autant moins d’entretien qu’il n’a pas besoin d’être vidangé, par exemple. Les frais d’entretien d’un véhicule électrique sont donc nettement moins élevés que ceux d’un véhicule essence ou diesel.
STATIONNEMENT GRATUIT

Certaines municipalités ont mis en place la gratuité pour le stationnement des voitures électriques. 

L’Enver du décor

https://politizr.com/debat/voiture-ecologique-lenvers-du-decor